Temps de lecture : 3 minutes

# Denis DUBOIS

Coach Crossfit 3 Moons / Athlète Français catégorie Elite / @trainwithdenis

Ville natale ?

Tours, j’ai grandi dans une commune de Bourgueil, grande région viticole.

Où habites-tu actuellement ?

A Bordeaux, nous venons d’acheter une petite maison à Bègles, juste à côté.
Je coach à CrossFit 3Moons dans le quartier Saint-Louis à Bordeaux.

Où vivrais-tu si tu pouvais vivre n’importe où dans le monde ?

Sans doute à Sydney, où j’ai passé presque 8 ans de ma vie.
Mais c’est très loin du reste du monde et de ma famille !

Quel autre métier aurais-tu exercé si tu n’étais pas coach crossfit ?

Jusqu’à ma reconversion professionnelle l’an dernier, j’exerçais le métier de menuisier-charpentier.
Je continue d’aimer ce métier mais c’est très physique et les conditions de travail en France sont minables. Contrairement à ce qu’elles sont en Australie !

Ta rencontre avec le CrossFit ?

Je sors du hockey sur glace et de la force athlétique.
J’ai toujours gardé un œil sur le CrossFit et je savais qu’un jour je m’y essaierais. J’ai débarqué pour la première fois dans la box de CrossFit Play à Sydney le jour de l’annonce de 17.1 des Opens. C’est comme ça que j’ai rencontré Khan Porter, qui m’a très vite pris sous son aile.

Quel est ton surnom ?

DD !

Destination ou expérience que tu dois absolument réaliser dans ta vie ?

Aller dans le grand Nord !

Qu’aimerais-tu avoir le temps d’apprendre ou de faire plus souvent ?

De la natation !

Film préféré ?

Sans faire preuve de beaucoup d’originalité : Gladiator. Plus récemment, The Gentlemen de Guy Ritchie.

Une chose que tes adhérents ne soupçonnent pas sur toi ?

Que je suis un vrai gamin, dans tous les sens du terme !

Tes objectifs pour la saison à venir ?

Participer à des sanctionals en team, développer la programmation HFS et ses athlètes, en particulier Mike Didier.

Ton wod préféré ?

Une combinaison de mouvements bar muscle-up/truster/row ou pure capacité cardio-vasculaire du genre 5k run etc…

Ta meilleure performance ?

19.1 en 396 reps (17 ème mondial)

Les compétitions les plus difficiles que tu aies faites ?

Sanctional Down Under CrossFit Championship, Pacific Regional 2018.

Pourquoi as-tu rejoins la team ?

A travers mes différents voyages, j’ai eu l’occasion de tester pas mal de matos. Je me suis aperçu qu’en France, il y avait de grosses lacunes.
Alors quand les gars de chez Epic m’ont proposé de les aider, j’étais chaud. Il y a beaucoup de chose à faire selon moi.

Laissez un commentaire